/ Z-Trophy 2017

Bruxelles et sa région (Waterloo - Waremme - Auderghem)

Quand 

Dimanche 25 juin 2017 

 

A peine revenu d'un précédent reportage au Spa Summer Classic à Spa Francorchamps, je me prépare à rejoindre Waterloo pour assister à la 8ème édition du Z-Trophy. Mon collègue Jonathan, habitué à suivre les sorties du Club Ferrari Belgio, m'a proposé de couvrir le reportage de ce rallye auquel participe l'un ou l'autre membre de ce Club. J'ai toujours aimé les rassemblements de voitures anciennes mais couvrir un rallye de ce genre du début à la fin était une occasion à ne pas manquer. De plus, si ce rallye en est à sa huitième édition, c'est qu'il vaut la peine que l'on s'y intéresse d'un peu plus près.

 J'arrive donc le dimanche matin vers 8h à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Waterloo, point de rendez-vous pour le départ de ce rallye prévu vers 9h30. L'endroit est très joli; un bâtiment moderne dans un parc verdoyant avec une pièce d'eau centrale. Accueilli par Evrard de Villenfagne, l'organisateur du rallye, je me dirige vers le parking et là, premier constat, il y a du beau monde. Mon regard se porte tout de suite vers une splendide AC Cobra anthracite, bandes blanches et un peu plus loin, une Ford GT40 aux couleurs orange et bleu de la célèbre compagnie pétrolière GULF. Autre point témoignant de la qualité de l'organisation, le fait que les voitures soient rangées par type ou catégorie: les italiennes dans un coin, les anglaises dans un second, les voitures d'avant guerre ensemble, etc. Dernier détail et non des moindres, l'état exceptionnel de la centaine de véhicules présents.

Dans quelques minutes, c'est le départ et il est temps pour moi de sortir mon boitier et démarrer le reportage car je dois encore rencontrer le traceur afin de connaître les points de vue intéressants pour mes photos. La journée s'annonce chargée mais c'est aussi un peu pour ça que je suis là!

 

 

Je quitte donc le premier lieu de rassemblement en direction de mon premier point de chute, les bureaux du sponsor principal de l'évènement. Hélas, je quitte le parking un peu tard et me retrouve coincé dans le cortège qui se met en place pour le départ. La faute à qui? La sublime GT40 que j'ai admiré sous tous les angles et qui m'a fait oublier le temps. Et impossible pour moi de dépasser les voitures qui sont alignées devant moi, l'allée du parc est trop étroite. Il ne me faudrait pas un second imprévu sinon je risque d'arriver trop tard au prochain point de mon parcours. En parlant d'imprévu, me voilà à présent arrêté à un rond point par un motard en charge de la sécurité d'un rallye moto. Je suis donc contraint d'attendre que les dizaines de motos passent devant pour reprendre ma route. Et comme si cela ne suffisait pas, ils empruntent la même route que moi...

 Pas de quoi paniquer, je rattrape mon retard et me poste dans une petite rue très charmante en attendant les voitures et là je me dis que j'ai vraiment bien fait de venir! Voir ces merveilles de mécaniques défiler dans la nature environnante est un régal. Pas question de vitesse ici mais bien de plaisir, d'élégance et d'émotion. D'ailleurs je tiens à remercier vivement les participants qui, lorsqu'ils m'apercevaient sur le bord de la route avec mon appareil à la main, me saluaient d'un signe de la main ou d'un appel de faire.

 

 

Après ces dizaines de kilomètres parcourus sur les routes secondaires et autoroutes (ben oui, il fallait bien que je rattrape les participants d'une manière ou d'une autre), j'arrive en fin d'après-midi au Château de Val Duchesse pour la troisième et dernière partie de ce rallye d'ancêtres de très grande qualité. Le site est magnifique et je me réjouis de voir arriver les voitures dans cet endroit; les bâtiments et jardins se prêtent magnifiquement à une séance photo. D'un côté, le majestueux manoir sera le lieu idéal pour le cocktail de fin de journée et la remise des prix alors que l'ancien couvent lui, offrira un splendide décor pour mettre en valeur ces "vieilles dames". Pour la petite histoire, sachez aussi que c’est entre ces murs que les traités donnant naissance à la Communauté Economique Européenne (CEE) et à la Communauté Européenne de l'Energie Atomique (Euratom) ont vu le jour.

 

 

Je suis donc plus que ravi d'avoir pu suivre ce rallye du début à la fin et espère pouvoir remettre le couvert l'année prochaine pour la neuvième édition du Z-Trophy. L'organisation était de très grande qualité, l'itinéraire emprunté par les participants un vrai régal et le plateau de toute beauté. Je n'oublierai d'ailleurs pas de si tôt cette GT40 ni cette Bentley 8L de 1931...ni les autres cela dit.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir