/ Grand Basel 2018

Bâle, Suisse

Quand 

6 au 9 Septembre 2018

 

Le Grand Basel est un nouveau salon automobile qui s’est tenu au Messe Basel du 6 au 9 Septembre. Il met l'accent sur les pièces de collection du passé et du présent ainsi que sur les voitures neuves d'une valeur exceptionnelle et d'une qualité irréprochable. C'est le premier et le seul salon au monde à présenter l'automobile dans des contextes d'art, de design, d'architecture et de style de vie.

Le MCH Group, l’entreprise à l’origine d’Art Basel, a vu les choses en grand et a créé un setup authentique et agréable, tant visuellement que pour le plaisir de s’y balader. Cette exposition, comme nulle autre, a rassemblé 113 voitures triées sur le volet réparties sur 32,000 mètres carrés. Autant vous dire que les autos respirent. On est loin des salons automobiles bondés, étriqués où s’enchainent les voitures côte à côte, souvent avec un éclairage pauvre et sans identité. Ici chaque voiture a son propre espace, la mettant en avant dans un cadre blanc comme des œuvres d’art soit individuellement soit via une thématique commune avec d’autres autos comme dans les musées modernes.

Plusieurs exclusivités étaient exposées comme la Delta Integrale Futurista d'Automobili Amos, une version restaurée et réinventée de l'emblématique italienne ou encore la Tesla Roadster de 2020, qui n'a jamais été présenté en Europe auparavant.

Au salon des collectionneurs, quelques bijoux étaient présentaient avec l’alignement d’une Ferrari 250 GT SWB jaune de 1960, une Aston Martin DB4 GT Zagato, une Ferrari 250 GT California Spyder et une Ferrari 250 MM de 1955. En face, une superbe Bugatti Chiron bleue prenait place non loin d’un duo éclectique formé d’une Pagani Huayra Tempesta full carbone avec une Ferrari 312 P de 1969. Il est à noter que plusieurs des autos exposées dans le salon étaient disponibles à la vente.

Lister les autos les plus remarquables semble être mission impossible. Je retiendrais pour ma part la Bugatti Veyron Black Bess des Légendes de 2013, l’unique Corvair Testudo de 1968, une autre 1/1 Aston Martin GT12 Roadster, le plaisir de retrouver l’Aston Martin Virage de 2011 au côté de la One-77, la Monteverdi Hai 450 GTS, la Porsche 550 bleue de 1955 ou encore l’Isotta Fraschini 8C Monterosa Coupé de 1947 issue de la collection Lopresto avec la version cabriolet.

Les supercars étaient à l’honneur avec une Ferrari F40, une Porsche 918 Spyder, une Ferrari LaFerrari, une McLaren P1 GTR, la one-off Ferrari SP38 Deborah et l’IsoRivolta Vision Gran Turismo mise en scène dans une rétrospective avec une 300 GT, une Grifo et une Isetta de 1952.

Ce salon a réussi son pari en attirant près de 12,000 curieux. Les ambitions des organisateurs sont grandes puisque le salon s’exportera à Miami en Février 2019 puis à Hong Kong à une date encore indéterminée.