Événements

/ Concours of Elegance 2017 Hampton Court Palace

Londres - Hampton Court Palace

Quand 

3 Septembre 2017

On traverse la Manche à nouveau, direction le Hampton Court Palace à quelques kilomètres de Londres, pour vous faire découvrir ou bien redécouvrir le Concours of Elegance so british. L'évènement revient dans ce château après 3 ans, l'organisation a choisi de changer de lieu chaque année. J'avais gardé un très bon souvenir de ma première visite en 2014, le jardin est très vaste et permet d'avoir des autos plus espacées. Cette année la configuration reste la même avec les voitures du concours autour de la fontaine centrale et les clubs à l'extérieur du parterre central. Sauf qu'il semble que le placement n'est pas été si rigoureux cette année, certaines voitures sont vraiment très rapprochées les unes des autres et ne permettent pas de les isoler correctement. Bref, entrons dans le vif du sujet, la météo est superbe - sommes nous vraiment à Londres (cliché!), les visiteurs sont agréablement accueilli dés l'entrée par un alignement de Jaguar Type-D, toutes bleues, il y a en cinq et c'est vraiment une belle claque d'entrée de jeu. Je me suis un peu lâché, tant je sais que ce type de vision ne se reproduira pas de si tôt, sauf peut-être au Goodwood Revival. J'adore les anglais !

Je parcours ensuite les allées des voitures du concours, 61 voitures présentes, on respecte presque la tradition, et ce qui me frappe est une impression de déjà vu, un arrière-goût de la Villa d'Este. Il n'est pas rare de revoir les mêmes autos dans plusieurs concours de ce calibre, mais ici c'est fort avec la présence de la Maserati A6G 2000 ex-Baillon, la superbe Osca MT4LM Vignale coupé, la Siata 208S Motto Spider, la Tatra 77 Streamlined Saloon, la Fiat 1100 Frua Spider et ses lignes si aérodynamiques et enfin la Lancia Astura Aerodinamica Castagna Coupé. Autant de voitures remarquables, mais cette année ça fait trop pour moi. On ne fera pas dans le suspens, c'est cette Lancia qui remporte le Best of Show !

Pour les autres, honeur au Ferrari pour leur 70ème anniversaire, je suis ravi de trouver une Ferrari 340 MM Le Mans, la Ferrari 250 MM de Nick Mason, une Ferrari 375 America d'un magnifique bleu ciel, une Ferrari 330 GTS et la LaFerrari Aperta pour fêter cet anniversaire entre autres. Du côté des Alfa on n'est pas mal lotti avec une Alfa Romeo 6C 2500 Garavini cabriolet, une Alfa Romeo 6C 1750 GTC Touring Coupé Royal qui sera mon coup de coeur de cette édition, une Alfa Romeo 6C 1750 Gran Sport Testa Fissa et aussi une superbe Alfa Romeo RL Targa Florio rouge. J'ai été aussi émerveillé par la Bugatti Type 57 Gangloff Stelvio, la Fiat 8V Supersonic blanche et nostalgique de voir la Chitty #4 du célèbre film Chitty Chitty Bang Bang (si si souvenez vous elle pouvait voler, flotter, rouler au son de son mythique Bang Bang).

L'originalité de ce concours est de ne pas se contenter des anciennes voitures, on retrouve des autos modernes comme la LaFerrari Aperta ou l'Aston Martin Vanguish Zagato, mais aussi des autos de course, et cette année je suis servi avec un duo clin d'oeil la McLaren F1 GTR en compagnie d'une McLaren P1 GTR toutes deux dans une livrée jaune/vert.

Cette année, pour imiter d'autres concours, l'organisation a mis en place en coin reservé aux supercars. On y trouve beaucoup d'italiennes avec la reine la Ferrari Enzo en compagnie d'une Lamborghini Countach, et encadrées par deux Pagani, une Zonda F roadster et une Huayra. Dans le coin des outsiders, la superbe Jaguar C-X75 du film Spectre, mais en bleu nuit, et une Koenigsegg Agera RS Naraya réalisée en fibre de carbone bleu et de feuilles d'or.

J'adore cette partie, celle où j'aborde les clubs. Pourquoi ? parce que j'adore les Aston Martin et sur les terres britaniques on ne peut qu'être au paradis. Toutes les générartions sont présentes et dans des livrées parfois très originales. Du côté des exposants, on pouvait trouver une autre Ferrari LaFerrari Aperta blanche mais aussi une Bugatti EB110 SS.

Je reparts de ce concours avec l'impatience de connaitre la prochaine destination, retournerons-nous du côté de Londres pour une ré-edition de St James que j'avais manqué ? En tout cas avec un plateau pareil, je signe direct.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir